2ème référendum le 4 octobre et 3ème possible en 2021

L’avenir en Confiance est satisfait de la décision prise aujourd’hui par le Premier ministre. 

Le décalage du 2ème référendum de quelques semaines, rendu nécessaire par les contraintes sanitaires de la Nouvelle-Calédonie (3 semaines de quarantaine) ne remet pas en cause l’engagement fort pris par l’Etat de permettre l’organisation du 3ème référendum en 2021.

Cet engagement était essentiel pour l’Avenir en Confiance, tant l’incertitude qui plane sur la Nouvelle-Calédonie pèse sur le quotidien des Calédoniens et la situation économique.

Par ailleurs, nous saluons le fait que le Premier ministre permette de respecter l’équilibre des symboles pour la campagne officielle en autorisant l’utilisation du Bleu Blanc Rouge.

Ces décisions consolident les conditions d’organisation du référendum du 4 octobre et contribueront à rendre ses résultats incontestables malgré les tentatives de déstabilisation de certains indépendantistes.

Pour finir, le « dialogue approfondi avec les formations politiques » auquel s’engage le Premier ministre deviendra absolument indispensable dès le lendemain du 2ème référendum, afin d’élaborer ensemble une solution pérenne pour l’avenir de la Nouvelle-Calédonie respectant le vote des Calédoniens.