INSCRIPTION DES NATIFS PRÉSENTS DEPUIS TROIS ANNÉES EN NOUVELLE-CALÉDONIE

Suite au dépôt d’une proposition de loi organique visant à inscrire d’office tous les natifs présents depuis trois années en Nouvelle-Calédonie sur la liste électorale référendaire, le président de l’ Assemblée Nationale a saisi le congrès de la Nouvelle-Calédonie pour avis le 8 janvier dernier.

Ni le président du congrès, ni le Haut-commissaire de la République en Nouvelle-Calédonie n’ont utilisé les prérogatives pour convoquer une session extraordinaire du congrès.
Les élus de l’Avenir en Confiance, de l’Éveil Océanien et de Générations NC tiennent à donner un avis favorable à cette proposition de loi au travers d’un courrier signé par Virginie Ruffenach, Milakulo Tukumuli et Nicolas Metzdorf adressé à M. Richard Ferrand, président de l’Assemblée Nationale.
Nous estimons que les conditions du second référendum du 6 septembre 2020 doivent être les mêmes que celle de la première consultation. Aussi, nous considérons qu’il ne doit y avoir aucune discrimination faite entre les Calédoniens de droit commun et ceux de statut coutumier, ces derniers étant inscrits d’office sur la liste de la consultation d’accession à la pleine souveraineté.