Halte au chantage politique sur les emplois de la SLN

Les Républicains Calédoniens dénoncent l’irresponsabilité de l’Union Calédonienne, opposée aux exportations de minerai de basse teneur que la SLN sollicitera pour sa survie.

Ils  constatent, une fois encore, que la solidarité de la Province sud vers les autres provinces -notamment par le rééquilibrage financier-, est à sens unique et sans retour.

Au nom de son idéologie, l’Union Calédonienne refuse de soutenir le maintien de l’emploi pour des milliers de Calédoniens de toutes origines.

Elle persiste dans son objectif financièrement suicidaire, partagé par Calédonie Ensemble, de s’accaparer d’une majorité de 51% de la SLN pourtant au bord du dépôt de bilan, alors que la Nouvelle-Calédonie est elle-même surendettée.

Les Républicains Calédoniens confirment leur soutien total à la SLN et à l’ensemble de ses employés ainsi que leur volonté de mettre en œuvre, dès la nouvelle mandature, toutes les mesures nécessaires à la survie de l’outil industriel :

–        L’autorisation des exportations de minerai pauvres,

–        La baisse du coût de l’énergie grâce à Nouvelle-Calédonie Energie (NCE),

–        La pérennisation de la ressource,

Ces mesures devront être mises en place rapidement et permettre de maintenir les emplois de nombreux calédoniens.